Comment mes (ex)élèves utilisent-elles Facebook ?


1. Témoignage de @_Hey_Manon_

« Alors, chers Jeunes, je voudrais tout savoir : pourquoi vous y êtes mais surtout les manip’ du genre tagger une photo, peut-on être taggé »

Ouh la la ! Facebook et moi, ça date un petit peu. Au moins depuis mon entrée au lycée. Pourquoi y suis-je? Le bouche à oreille a simplement fait son effet. Ma meilleure amie y était inscrite et m’en avait parlé. L’influence de ma meilleure amie couplée à ma curiosité a fait que je me suis inscrite. La plupart de mes connaissances du collège y était également et tout s’est fait naturellement. En une dizaine de jours, j’avais déjà 20 amis et le « jeu » à l’époque, c’était d’avoir plus d’amis que mon amie, sans que j’ai moi-même à faire de demandes. Je prenais facebook de façon très personnelle et je n’y ajoutais vraiment que mes connaissances, refusant les rares personnes que je n’aimais pas. 

Deux ans plus tard, ma conception de facebook a changé. Déjà, avec les nombreuses mises à jour, pas toutes de bon goût, le réseau a perdu de son attrait premier. Ensuite parce que je suis passée à autre chose. Facebook m’ennuyait principalement à cause de l’usage que les gens en faisaient. Il ne s’agissait plus seulement de prendre des nouvelles de gens qu’on a connus ou d’amis, mais de rencontrer quelqu’un, de l’ajouter comme « ami » pour en savoir plus et de visiter toute sa page pour avoir le plus d’infos possibles: photos, connaissances (« aaaah, ils se connaissent eux?! »), goûts. D’où les groupes facebook qui avaient pour vocation de faire rire, mais qui, au final, résument bien la chose: « je vois tout, je sais tout. Je ne suis pas Dieu, j’ai facebook » L’usage des statuts était parfois abusif. On ne cherchait plus à donner de ses nouvelles à des gens perdus de vue mais à titiller la curiosité en postant un message bien senti pour pousser à commenter. Ou alors on racontait sa vie (sur un site qui est déjà en soi le résumé de sa propre vie) façon journal intime. J’ai décroché petit à petit. Et je suis passée à autre chose. Aujourd’hui je privilégie twitter, qui a le mérite de permettre de rencontrer d’autres personnes avec les mêmes goûts et pas seulement de se retrouver en petit groupe de connaissances restreintes. Tumblr aussi, de façon cependant plus anonyme. L’avantage a été de rencontrer des gens nouveaux avec lesquelles je peux partager des choses sans savoir besoin de m’ouvrir en tant que « Manon, bientôt 18 ans, hypokhâgneuse ». J’ai le droit de me contenter d’être « Manon, fan d’HP » ou « Manon, fan de la Team Starkid », « fan de Glee » et j’en passe. Sous pseudonyme sur les jeux en ligne aussi.

Facebook, à mes yeux, c’est le « copains d’avant » version ados. J’y vais pour retrouver des gens, c’est tout. C’est pour cela que mon compte a récemment été trié, les « amis » inutiles, supprimés.

 

 

 si on n’est pas sur FB, peut-on me citer avec renvoi à mon profil ou pas, comment faites-vous pour poster une photo (par ordi, autre) ?…

 

On peut être taggé si on est pas sur facebook, mais il n’y aura bien sûr pas de lien renvoyant à la personne concernée puisqu’elle n’a pas de compte. Par exemple, un jour, un camarade de collège a posté une photo d’une salle de classe du collège en repérant certaines personnes. Choisissant d’ajouter un petit trait d’humour, il a taggé mon sac de cours (une jolie chose toute colorée, j’ai toujours eu bon goût!) « Le sac de Manon ». Mon sac n’ayant bien sûr pas de compte, il a seulement été indentifié. Bref, du blabla pour dire que: si l’identification est en bleu, ça renvoie à un compte, si elle est en noir, y’a rien. C’est pareil pour les statuts, si lorsque que vous tapez le nom votre compte le reconnaît, il sera taggé, mais on peut ignorer les propositions de facebook et taper le nom sans cliquer sur le renvoi.

Si vous ne souhaitez pas être identifié sur une image (et un statut?), vous pouvez choisir de « supprimer l’identification ».

 

Je ne comprends pas votre dernière question: « comment faites-vous pour poster une photo (par ordi, autre) ». Il me semble que vous avez un compte facebook non? Enfin, je suis quasiment certaine que vous en aviez un il y a un an >< Sachant que l’insertion fait partie des bases, je pense que vous l’avez maîtrisée, non? 🙂

 

Pour poster une image, plusieurs options:

 

– Si vous souhaitez poster l’image sur votre mur: – Si elle vient d’internet, vous postez le lien de l’image et, si je ne me trompe pas, facebook « traduira » ce lien par l’image. Si le site duquel (dont??? d’où????) vous souhaitez extraire l’image vous propose cette option, cliquez sur « partager » et l’image (la page plutôt), apparaîtra sur votre mur/la page de publication de vos amis.

                                                                      – Si elle vient de votre ordinateur, vous cliquez simplement en haut de votre page sur « ajouter une photo/vidéo » et vous choisissez votre option.

 

– Si vous souhaitez la poster dans vos photos: Dans tous les cas, elle doit être enregistrée sur votre ordinateur. Vous allez simplement sur votre profil, cliquez sur l’onglet « photos » à gauche et en haut, à droite, sous la bande bleue de facebook, vous choisissez « télécharger des photos ». La « boîte de dialogue » s’ouvre et vous cliquez sur « sélectionner les photos » ou, si vous aimez vous compliquer la vie, vous pouvez choisir de cliquer dans cette boîte de dialoguer sur « Essayez le gestionnaire d’envoi simplifié. » L’avantage de la dernière option c’est que vous pouvez rapidement créer un nouvel album photo.

2. Témoignage de @florepetton

Quand on parle de Facebook, c’est drôle de voir toutes les réactions différentes que ce réseau social créé. « C’est encore un « truc » de jeunes/C’est pour tout le monde. Ça ne sert à rien/C’est super. » En fait, toutes les affirmations sont vraies.

Avant, je faisais partie de ces personnes qui sont contre Facebook. On m’en parlait, on m’incitait même à m’inscrire. « Sans façon, merci. Et puis, à quoi ça me servirait ? » J’ai longtemps affirmé que je ne m’inscrirais jamais.

Il faut croire que les temps changent et qu’on finit toujours par faire comme les autres. Oui, j’ai fini par m’inscrire sur le réseau social. Et ça me plaît. Mais contrairement à beaucoup d’internautes, je n’y passe pas mes journées.

A vrai dire, je me pose des limites à moi-même. Il m’arrive de parler de ma vie, de ce qui me concerne, mais jamais rien de vraiment privé. Ma vie personnelle (j’entends par là tous sujets réellement sérieux, pas des choses futiles) comme ma vie sentimentale ne regarde pas le net. Je choisis de dire des choses, comme je choisis d’en taire d’autre. De même, si j’ai quelque chose à confier à mes amis, alors je le ferais de vive voix. En fait je trouve ça (presque) choquant de savoir que des couples se disputent et se séparent (voire divorcent carrément !) sur le réseau social.

Pour moi Facebook est surtout un support de partage et de contact. Il est très pratique pour rester en contact avec des personnes qui n’ont pas de téléphone portable (si, si ça existe encore, même chez les jeunes !), ou encore des personnes qui ne sont pas dans le même pays (temporairement ou non). Ce que je préfère, c’est la facilité avec laquelle on peut partager des photos. Photos d’un voyage (seul ou en groupe), photos de toute une année scolaire, etc… Au début chacun « mitraille » de son côté, sous des vues différentes, des choses différentes. A la fin tout le monde possède tout. On se souvient ensemble des choses vécues ensemble, on rit de nouveau. C’est très agréable.

La création d’évènements, aussi est très utile. En plus d’organiser des choses entre amis, on peut partager des évènements auxquels on participe soi-même. De sorte que l’on passe davantage de temps ensemble à faire des choses que l’on aime.

Grâce à Facebook, je peux rester en contact plus facilement avec certaines personnes. Des professeurs par exemple, car le réseau social est apprécié par tout le monde, et non un groupe restreint de personnes.

Et même si j’ai pu être hésitante au début, je me suis laissée finalement tenter et me suis adaptée très vite. En fait chacun trouve l’usage qu’il préfère de ce réseau social. Comme on dit « il y en a pour tous les goûts ».

3. @Ameriquebecoise a commencé le manuel FB !

Pourquoi je suis sur Facebook ?

En décembre 2009, j’ai fait mes premiers pas sur Facebook. C’est une fille québécoise avec qui je correspondais depuis déjà plus d’un an et demi (à l’époque) qui a réussi à me convaincre de me créer un compte. Pour nous, Facebook était une autre façon de correspondre. Aussi, comme elle n’avait pas de webcam, je pouvais la voir grâce aux photos qu’elle publiait sur le réseau social.

Comment publier des photos depuis son ordinateur ?

Ensuite :

Tagger une photo :

Lorsqu’une personne Y publie une photo sur Facebook, elle peut tagger quelqu’un (X) dessus. Si X est « ami » avec Y, son nom sera marqué en bleu et renvoie à son profil. Si X n’est pas « ami » avec Y ou s’il n’est pas sur Facebook, son nom sera marqué en noir et ne renvoie à aucune page.  (Explication en schéma ci-dessous)

Y tague X

Mentionner son « ami » X dans une publication ou un commentaire

Dans une publication ou un commentaire, on peut mentionner son « ami » X. Il sera prévenu de cela dans ses notifications. Pour le mentionner : @X. Son nom sera écrit en bleu avec un renvoi à son profil si on clique dessus.

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Comment mes (ex)élèves utilisent-elles Facebook ?

  1. Delphine dit :

    Et, tout de même, la procédure à suivre pour désactiver la fonction de « reconnaissance faciale » sur Facebook (en anglais, désolée) :
    http://www.huffingtonpost.com/2011/06/08/disable-facebook-facial-recognition-photo-feature_n_873018.html
    Mes propres élèves illustrent bien aussi l’ambivalence de leur rapport à Facebook : ils l’associent explicitement au régime décrit par Orwell dans 1984… mais dans le même temps ils créent des groupes Facebook pour leurs TPE.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s