Twitter plus fort qu’Harry Potter ?


@jevousecris_questP

Il est vrai que la journée avait commencé fort tôt sous une chaleur anormale. Il est vrai que le calme silencieux qui régnait au lycée était assez inhabituel. Il est vrai que voir les ordinateurs s’allumer d’eux-mêmes, gentiment, créait une atmosphère propice au travail. Comme atelier d’écriture de fin d’année, je proposai aux élèves présentes de tweeter leurs réponses au questionnaire de Proust. Rien d’extraordinaire, rien de particulièrement pédagogiquement innovant.

Les élèves commencèrent, je me mis à les lire, les lire, les lire encore. Au bout d’un moment, je sortis les dernières copies de l’année rapportées corrigées, je comparai avec leurs tweets. J’eus soudain l’impression que la virtualité existait : le monde virtuel, supra naturel, irréel s’ouvrait grand devant moi.

Impossible…

Pas une faute dans leurs tweets, et tant de fautes dans leurs copies…

Les élèves, à mon interrogation, répondirent : « Bah oui, sur twitter on nous lit ! »

Si vous m’en croyez, tweeter n’est pas fauter ! CQFD

Advertisements
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s