Sérendipité



Qu’est-ce que twitter interroge en moi ?

Est-ce que ce que j’écris maintenant, je l’écrirais ainsi à un autre moment ? pourquoi non ? mystère qui m’interroge aussi.

Deux mots cette semaine :

Sérendipité

J’ai découvert la semaine dernière Yann Leroux. Je l’ai découvert grâce à twitter, lundi matin : des twittos suivaient sa soutenance de thèse et postaient en direct leurs notes. Pratique que j’adore dans ce réseau social. J’ai donc commencé à « suivre » @yannleroux dont l’avatar rasta ne m’avait jamais attirée : qu’est-ce que twitter interroge en moi ? Pratiquer ce réseau social, c’est me voir fonctionner, c’est me permettre de réfléchir à ce fonctionnement. Et puis, j’ai podcasté l’émission Place de la toile de Xavier Delaporte ; dimanche dernier le sujet en était « L’inconscient du web », l’invité : Yann Leroux. Il n’y a pas de hasard ! Et j’ai appris le mot sérendipité, mot compliqué à prononcer et à retenir. Suis allée lire sur wikipédia son étymologie et sa définition. Et je me suis dit qu’il était une clé pour faire réfléchir (les élèves) au processus de recherche. Il n’y a pas de « bon endroit », c’est à un croisement des indices qu’il faut se livrer quand on fait une recherche puisque cette recherche obéit à un questionnement personnel et précis.

Addiction

Yann Leroux conteste l’existence de l’addiction et je suis assez convaincue par ce qu’il dit. Ce qu’on met sur le mot, et sur la réalité, addiction permet en fait de cacher autre chose : il faut alors s’interroger sur la relation entre parents et enfant : qu’est-ce qui fait que je te paie quand même l’abonnement aux jeux en ligne alors même que je désapprouve cette pratique ? pourquoi ai-je installé un ordinateur dans ta chambre ? pourquoi ne te posé-je aucune question sur le jeu que tu viens de faire alors que je te demande ce que tu as mangé à la cantine ? laisser comme sphère privée l’aire de jeu est dangereux puisque cet espace, je le considère comme tien, comme si je n’étais pas capable de com-prendre ce que tu fais. Donc, quand un parent avoue en entretien que son enfant est addict, il nous parle en fait de sa relation à son enfant. Comment, dès lors, s’empêcher de jouer à l’apprenti psychologue ? quelle posture adopter ? ou plutôt, comment garder ma posture d’enseignant ?

Qu’est-ce que twitter interroge en moi ? mauvaise question. Elle devient plutôt : qu’est-ce que ma fréquentation de personnes sur twitter m’apprend de moi ? pourquoi suivre tel ou tel compte ? qu’est-ce que j’attends de mes abonnés lorsque je poste un tweet comme : « les gens qui manquent manqueront toujours, pas de mots pour combler l’espace laissé », tweet assez important à mes yeux pour être reproduit ici ? Ainsi les personnes que je suis sur twitter m’apportent de la ressource, mettent mes neurones en action, mais pas seulement mes neurones, tout ce qui touche aux affects également. RessourceS.

Un article sur la sérendipité sur internet.actu

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Sérendipité

  1. Ping : De la glose … | Drmlj's Blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s